Evolution de l’apprentissage dans les petites structures

Question N° 1585 au Ministère de l’économie

Mme Claire O’Petit attire l’attention de M. le ministre de l’économie et des finances sur l’évolution de l’apprentissage dans les petites structures. Le manque d’encadrement dans les très petites entreprises dont l’activité consiste en un travail manuel ne permet souvent plus d’intégrer des apprentis afin de leur transmettre leur savoir-faire. Ces métiers de l’artisanat ne peuvent se satisfaire de la révolution numérique et du e-learning et ils nécessitent une transmission en situation des savoirs afin de ne pas s’éteindre. Ils répondent très souvent à un besoin des consommateurs qui sont très attachés à leur pérennisation. Elle lui demande donc ce qu’il compte entreprendre pour favoriser l’apprentissage dans les très petites entreprises.